fond superieur Musée Strasbourg

Musée de l’œuvre Notre-Dame

Situé sur la place du Château, au pied de la cathédrale, le Musée de l’œuvre de Notre-Dame a été installé en 1931 dans des bâtiments datant du 15ème et du 16ème siècle. Sur place, il est possible d’admirer de nombreuses œuvres dont de magnifiques sculptures du Moyen-Age.

Histoire du bâtiment

Le Musée de l’œuvre de Notre-Dame est abrité dans un ensemble de maisons qui ont la particularité d’avoir été construites entre le 14ème et le 16ème siècle et qui datent donc de la même époque que les collections qu’elles présentent. La plus ancienne, construite en 1347, se caractérise par son architecture gothique. La seconde, construite en 1579, se démarque quant à elle par son architecture Renaissance. Derrière ces deux maisons, deux autres bâtiments (sans lien avec le musée) valent également le coup d’œil pour les amateurs d’architecture.

Histoire du musée

Le musée de l’Œuvre Notre-Dame a été créé en 1931 mais son histoire remonte au 19ème siècle. En effet, si les plans de la cathédrale ont été conservés au sein d’une fondation dès sa construction,  la « Société pour la conservation des monuments historiques d’Alsace », fondée en 1855, a notamment permis de conserver les fragments des sculptures vandalisées durant la Révolution de 1789 sans oublier de nombreux éléments décoratifs ou liturgiques.

Les 4 collections et les œuvres qu’elles présentent

A l’origine, le musée a fusionné quatre collections différentes :

  • La collection de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame
  • La collection du Hohenlohe-Museum
  • La collection de la Société pour la conservation des monuments historiques d’Alsace
  • La collection du premier musée des beaux-arts tel que conçu par Wilhelm von Bode

Il faudra attendre 1956 pour que ce nouveau musée prenne sa forme définitive et que ces différentes collections soient réellement unifiées.

Le musée présente des œuvres notables comme les peintures de Witz ou encore de Stoskopff. On peut également y admirer les œuvres du  verrier Peter Hemmel d’Andlau. Bien entendu, des artistes anonymes y sont également exposés  sans oublier de nombreuses œuvres issues de la cathédrale ou encore des vestiges d’églises strasbourgeoises aujourd’hui disparues.

Du côté du jardin médiéval

Les visiteurs pourront profiter de leur visite pour découvrir le jardin médiéval créé en 1937 par  Hans Haug. Très reposant, il abrite notamment une série de dalles funéraires. Au centre, on trouvera notamment celle de Louis V de Lichtenberg. Des bosquets luxuriants, des arbres et un ruisseau ajoutent encore du charme à l’ensemble.

Musées Strasbourg est un site vous proposant de découvrir l'ensemble des musées de la ville de Strasbourg en Alsace. .