fond superieur Musée Strasbourg

Musée Tomi Ungerer Centre International de l’Illustration

Situé à deux pas de la  Place de la République, le Musée Tomi Ungerer Centre International de l’Illustration est implanté au cœur de la Villa Greiner, avenue de la Marseillaise. Il présente l’œuvre graphique de Tomi Ungerer, un dessinateur né en 1931 à Strasbourg.

Le musée : à la découverte de la Villa Greiner

La Villa Greiner a été construite en 1884 et se trouve à deux pas d’une fontaine également dessinée par Tomi Ungerer, la fontaine de Janus.

Jadis dédiés aux activités administratives, les locaux de 700 m² accueillent les œuvres de Tomi Ungerer depuis 2007. Né à Strasbourg, le dessinateur est considéré comme un artiste majeur dans sa discipline et est donc mis à l’honneur dans un musée à son nom.

Plein d’originalité pour certains, étrange pour d’autres, le musée a été entièrement repeint en blanc. Les murs, les sols, les volets ou même les escaliers sont donc proposés dans un blanc immaculé.

La collection

La collection du musée Tomi Ungerer a été constituée grâce aux nombreuses donations faites par l’artiste depuis les années 1970.

La collection comprend environ 8000 dessins originaux et estampes (dessins pour enfants, dessins satiriques, affiches…) créés à toutes les époques, autrement dit aussi bien au moment de son enfance qu’au cours des années 2000. Tous les quatre mois, en moyenne, les œuvres exposées sont renouvelées.

La collection rassemble également 6000 jouets provenant de la collection personnelle de l’artiste. Ces derniers sont stockés dans les réserves du musée.

Bien entendu, le musée ouvre également ses portes aux expositions temporaires qui peuvent avoir un lien avec l’œuvre de Tomi Ungerer ou qui mettent à l’honneur d’autres illustrateurs contemporains.

Trois niveaux différents

Le musée présente les œuvres sur trois niveaux.

Le rez-de-chaussée est réservé aux dessins et aux livres destinés aux enfants. Ces derniers sont rangés en trois périodes majeures : une salle est consacrée aux productions des années 1957-1974, une autre aux années 1973-1990 et la troisième aux années 1997-2007. La 4ème et dernière salle propose une biographie de l’artiste.

Le premier étage expose les dessins de satire politique et de satire sociale. On peut notamment y voir les affiches publicitaires de l’artiste.

Au sous-sol, on trouve des œuvres considérées comme pouvant heurter la sensibilité, notamment celle du jeune public. Trois thématiques y ont été mises en place :

  • Une tendance noire de l’œuvre érotique
  • Une tendance rabelaisienne de l’œuvre érotique
  • Danses macabres
Musées Strasbourg est un site vous proposant de découvrir l'ensemble des musées de la ville de Strasbourg en Alsace. .